« Leur petite entreprise connait pas la crise | Page d'accueil | Vrouuuum de Luxe »

06/10/2008

Ce qu'il ne faut JAMAIS dire à une Femme (Partie 2/5)

151-a.jpg


Bon. Abordons maintenant la phase 2 de notre petite mise au point amorcée en début de semaine dernière. Après le comme tu veux, où tu veux, et ce que tu veux, penchons-nous sur un autre couple de mots qui a le don de nous faire passer pour des vaches enragées mais qui demeure largement utilisé, j'ai nommé le fameux:


DETENDS-TOI / CALME TOI

...

...


Et ta soeur ?


Elle est calme?!

 

Il est évident que lorsque nos nerfs s'emballent un peu, cet échauffement est tout à fait justifié. Pourquoi et comment...? Ne cherchez pas. A partir du moment où l'on a décidé de s'engueuler avec vous, comment vous dire...? Pas la peine de lutter, on a surement une bonne raison et la meilleure chose à faire est probablement de nous laisser nous défouler un bon coup.

Mais rassurez-vous, nos coups de sang ne sont très souvent qu'éphémères et pas vraiment rancuniers, et surtout-surtout, une relation où tout roule et où tout n'est que douceur et volupté, et ben ça ne nous botte pas forcément. (lundi dernier nous étions chiantes et compliquées, cette semaine on est aussi maso).

Dans ces circonstances, i.e. au moment où les murs tremblent et que nous sommes soit:


- a/: en larmes

- b/: en mode plaidoierie

- c/: en transe

... la dernière chose que nous voulons entendre est un condensé de mots nous faisant passer pour des hystériques. Ainsi le calme-toi n'a pas sa place dans la hum... conversation, puisqu'il sous-entend directement que ce qui nous met dans cet état ne mérite pas autant d'agitation et que nous sommes un peu dingos.

Vu comme ça, dites-moi comment vous pouvez espérer que l'on se calme?

Non. Si vous voulez la jouer mec parfait (atchoum, je dis ça mais un mec parfait, perso, je n'en voudrais pas), dites-nous plutot un truc du genre:


Je comprends que ça t'énerve. Excuse-moi. Honnêtement, ça me contrarie autant que toi mais attends, on va en parler tranquillement et essayer de trouver une solution.


Oué je sais, je rêve mais grosso-modo, l'élément important à retenir est de zapper ce fichu calme-toi et roulements de tambour svp.... de vous excuser.

Faute avouée à moitié pardonnée, mais si sortir ces mots vous étouffent à la gorge, pas de panique, il reste encore une solution, et pas des plus désagréables:


bouclez-la nous en nous embrassant passionnément et en nous basculant directement à l'horizontale (par exemple).


Merci.


Commentaires

LOL! Je l'envoie tout de suite a mon cheri pour que ca lui donne des bonnes idees. Pour ta replique "Je comprends que ça t'énerve. Excuse-moi. ...." je propose un vote pour savoir si l'une d'entre nous l'a jamais entendu???!!

Écrit par : ishopforyou | 06/10/2008

Ahhh...j'aime bien la derniere solution!!!
Sauf si je suis decue, alors la, il aura beau s'excuser (ben oui il a bien appris!), il faudra que ca passe avant que je me calme!

Écrit par : Sonia-FashionBox | 06/10/2008

Ne surtout pas combiner un calme toi avec un comme tu veux, sinon explosion assurée. Est ce qu'on peut passer toute de suite à la dernière remarque du billet du jour, cela permettrait à tout le monde de gagner du temps non ? Rires. @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 06/10/2008

j'aime bien le concept de nous basculer à l'horizontal, effectivement ça calme ;-)

Écrit par : Lena | 06/10/2008

@ Ishopforyou: morte de rire, t'as bien raison. Je n'ai JAMAIS entendu ce genre de réplique de la bouche de mon homme, et je crois que c'est pas pour demain!

@ Sonia-FashionBox: je vois que ton mec tu l'as bien dressé toi. Allez allez, lâche-nous ta méthode please, comment leur faire sortir ce fameux "excuse-moi, t'as raison, je te comprends, etc"??

@ Pierre-Jean: ouh là en effet, cumuler ces deux réponses est suicidaire, c'est clair! Et pour ce qui est de passer direct à l'horizontale, ah mais oui pourquoi pas, sauf que si après les galipettes ne sont pas à la hauteur (on sait jamais hein), là c'est fiasco assuré! :-)

@ Léna: ... attends ça veut dire que si nous on les tiens par la quéquette, eux nous tiennent par les galipettes? Merde, quoi! On est des faiiiibles :-)

Écrit par : Julie BBG | 06/10/2008

"DETENDS-TOI / CALME TOI" revient à vous faire un "top à la vachette" comme dans intervilles! vous devenez dingo!
J'ai déjà fait les frais de :
1 - "détends-toi sur le café" ... je te laisse imaginer la réplique à base de "je serais encore plus hystérique sans le café et tu vas voir comment je vais te torréfier"
2 - "calme toi sur le chocolat" ... je te laisse imaginer la tornade dès qu'on a le malheur de parler de près ou de loin de ces malheureux 500 grs que vous avez pris pendant l'hiver!

Et comme je suis imbattable en mode plaidoirie*, elle était généralement en mode larmes :-) mais bon, je fais vite de m'excuser en bonne et due forme et en entamant sans délais un délicieux massage, ce qui vous mets facilement l'horizontale, femmes faciles que vous êtes :-P

Sinon vous n'êtes pas rancunières, c'est vrai! vous pardonnez.. mais vous n'oubliez jamais! ;-)


*détends-toi sur les (e) Julie :-)

Écrit par : M1 | 06/10/2008

Ah ca c'est vrai que l'on est rancuniere! Et on a le chic pour se rappeler de tout les details de ce pourquoi on etait tant en colere contre notre homme! mais un bon massage peu nous calmer facilement...bien vu Mister M1 !!!

Écrit par : Sonia-FashionBox | 06/10/2008

@ M1: ah oui là on voit bien que c'est l'expérience qui cause hein. T'en as eu pour ton compte on dirait :-) Cela dit, tout homme normalement constitué sait qu'il ne faut jamais parler de notre petite surcharge pondérale temporaire (ou pas). Nan-nan, y'en à pas bon aborder ce genre de sujet. Je me demande vraiment comment vous pourrez un jour arriver à nous faire avaler la pilule sans qu'on s'énerve ou qu'on se vexe. Moi en tout cas, comme je suis une femme-modèle (oué!), je ne m'énerve pas pour ça parce que quand il me le dit gentiment, en général il a raison, le salaud!
Bref.
Pour ce qui est de notre rancune, tu as parfaitement résumé: on pardonne mais on n'oublie pas, et vas-y que t'entends encore parler de la fois où t'as fais les yeux doux à Ginette il y a 15 ans.... putain, mais quel merdier l'amour, faut vraiment savoir composer sans se décomposer.

@ Sonia-FashionBox: t'as vu comme il assure le M1? Sans déconner, on va le recycler en coach pour mecs qui veulent vivre paisiblement!

Écrit par : Julie BBG | 06/10/2008

sonia @ vous êtes un véritable disque dur où s'accumulent les les pièces à conviction, un véritable serveur où tous nos témoignages sont vérifiés en temps réels, stockés et présentés à charge le moment voulu! :-)
Non seulement le massage vous calme mais il permet de transformer votre colère en énergie positive, si tu vois ce que je veux dire ;-)

julie @ j'en avais pour mon compte et même des stocks options avec! depuis ce jour, jamais je ne parle de surcharge pondérale à une nana, temporaire ou pas, raison ou pas raison! :-) L'amour, heureusement qu'il rend aveugle :-)
Et franchement moi ça m'énerve qu'on me fasse la remarque donc je comprends!

Écrit par : M1 | 07/10/2008

tu vas voir qu'un jur faudra qu'on s'excuse d'avoir de la mémoire ...

Écrit par : Nahimage | 09/10/2008

FEIGNASSE! :-)

Écrit par : M1 | 09/10/2008

Totalement pour le basculement à l'horizontal ;)

Écrit par : Alerte à Liège/Sophie | 12/10/2008

@ M1: putain mais tu dois être super riche alors!

@ Nahimage: manquerait plus que ça tiens. Et puis pas question qu'ils nous servent le disque de la mémoire sélective. On est bien d'accord.

@ M1 (bis): oui t'as raison, je suis en train de faire bronzette sous les tropiques là. Trop de la balle.

@ Alerte à Liège: ha ha t'es comme ça toi? :-) Join the club!

Écrit par : Julie BBG | 14/10/2008

Julie @ elle est partie, elle m'a rien laissé, mais je suis sorti gagnant :)

Julie (bis) @ en pleine crise? tu dois être super riche alors!

Écrit par : M1 | 14/10/2008

rsque nos nerfs s'emballent un peu, cet échauffement est tout à fait justifié. Pourquoi et comment...? Ne cherchez pas. A partir du moment où l'on a décidé de s'engueuler avec vous, comment vous dire...? Pas la peine de lutter, on a surement une bonne raison et la meilleure chose à faire est probablement de nous laisser nou

Écrit par : quotes about moving on | 02/07/2011

Écrire un commentaire