« Stage session - Urgent | Page d'accueil | Samsung vous paie votre billet pour New York »

12/10/2007

B comme Beyoncé comme Bucks

Non contente d'être chanteuse, actrice, femme d'affaires, créatrice de fringues etc... Beyoncé se décline maintenant en téléphone portable!

Bon, ok le raccourci est vite donné, mais la miss prête son nom, ses formes, et donc son marketing power à Samsung en sortant le B'Phone, une édition spéciale du Sprint SPH-M620.

127dbf46660b73ad28cb66181ad7e6da.jpg

Les heureux acquéreurs pourront faire mu-muse avec l'écran qui sera préchargé à la sauce Beyoncé, des images exclusives, des clips vidéo, et ... attention messieurs-dames.... une chanson chantée par la demoiselle quand elle avait 10 ans.

Wa wa Wa.  J'en suis toute bousculée dans mon slip comme dirait ma copine Dyns.  Et je rajouterai même Mazette.

Enfin bref - plus kitsh ou bling-bling (à toi de voir) tu meurs car pour couronner le tout, ce modèle sera dispo (en bordeau et) en doré.

En vente online et dans tous les Wall-Mart à partir du 4 nov. 

Crédit Photo et source info ici.

Commentaires

Je n'aurai qu'un mot : BEURK !!! :-)

Écrit par : Vinz | 12/10/2007

C pas un peu trop là ??? Doré, je crois que pour moi c le pire...

Écrit par : Ju' | 12/10/2007

Désolée, trop peu pour moi !!!

J'ai bien aimé la réflexion façon "Dyns" ! lol ^^

Gros bisous miss et bon week end ;-D

Écrit par : Oo° Jennie °oO | 12/10/2007

@ Vinz: bien d'accord avec toi.

@ Ju': c'est fou qu'ils aient osé pousser la caricature bling-bling à ce point hein....

@ Jennie: elle dépote Dyns en voca. J'adore! Bon week-end.

Écrit par : Julie/BBG | 12/10/2007

C'est terrible que personne n'ait pensé à lui dire que sa robe était transparente au niveau de la poitrine.
Avec les flashs on ne voit que ça et le petit téléphone qu'elle a dans la main passe carrément inaperçu hahahaha

Écrit par : Anne O'Nyme | 15/10/2007

@Anne : Pour la transparence, c'est voulu "of course" !

@Dyns : Ton expression me plait fort ! lol

Mais ne m'empêcher pas d'adorer notre amie Beyonce...

Écrit par : François-M | 05/11/2007

Écrire un commentaire